Frédéric Pluviaud

46 ans, père "solo" de deux enfants (12/15 ans)

Ingénieur en météorologie

Quartier : Toutifaut

Né à Angoulême, j'ai vécu mon enfance entre le Champ de Manoeuvre et le collège Pierre Mendès-France. Si mes études ou mes fonctions professionnelles m'ont emmenées dans d'autres contrées (Poitiers, Toulouse, Paris, Bordeaux), j'ai fait le choix de continuer à habiter Soyaux. Impliqué dans activités associatives (président d'une association culturelle à Angoulême pendant près de 10 ans ; actuel vice-président de l'AMAP à Soyaux) ou militantes (co-fondateur d'un collectif citoyen visant à mesurer l'implication des municipalités en termes d'impact environnemental de la restauration scolaire), je suis persuadé du bien-fondé d'une démarche citoyenne, locale, permettant d'impacter notre cadre de vie et, dans une mesure plus générale, le système global.

Très sensible aux problématiques environnementales (changement climatique, pollution, résilience alimentaire, alternatives énergétiques...), je reste convaincu que les modes alternatifs à notre disposition permettront d'améliorer notre environnement et notre santé : lutte contre les pesticides, mobilités douces, circuits courts, monnaie locale, ...
Le devoir d'une municipalité consistera à tisser les liens entre ces acteurs économiques, les citoyen.ne.s, afin d'inventer la commune version 2.0 !

 

Scroll to top