Louis-Adrien Delarue

39 ans, marié, père de 2 enfants

Je vis avec ma petite famille sur Soyaux depuis 5 ans, dans le quartier du bourg.
J’ai la chance d’exercer un métier aussi passionnant qu’indispensable: la médecine générale. Je travaille au sein d’une maison de santé sur Angoulême, dans un cabinet dynamique qui se forme en continu, qui forme des étudiants en médecine, , et qui collabore étroitement avec les autres professionnels du soin (réunions mensuelles avec les infirmiers, kiné, etc.) dans l’intérêt de nos patients.
Aujourd’hui, mon implication avec le collectif citoyen Décides s’inscrit dans la droite ligne de mon parcours citoyen et professionnel, jalonné depuis 10 ans d’engagements locaux ou nationaux pour la défense de l’intérêt public sur les thèmes de la santé et de l’environnement: lutte contre les conflits d’intérêts en santé, promouvoir une médecine générale de qualité sur nos territoires, défense un accès aux soins pour tous, interventions grands publics et enseignements à destination des soignants sur les dangers de la pollution chimique (pesticides et perturbateurs endocriniens en tête) et sur les nécessaires alternatives à promouvoir.
Défendre l’intérêt public, c’est promouvoir nos causes communes, c’est protéger nos enfants et nos aînés, pour une société solidaire et écologique, à l’abri des appétits particuliers
La commune de Soyaux a besoin d’air, pour viser cet objectif démocratique.
Les citoyens, avec qui j’ai décidé de travailler dans ce collectif depuis 2 ans, ont des engagements et une expérience de terrain remarquables, sans autre envie que celle d’améliorer la qualité de vie des habitants de Soyaux, loin de toute stratégie de carrière personnelle. Voilà pourquoi je m’implique avec eux dans ces municipales.

 

Scroll to top